Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?

[Fich4] Les clés pour découvrir et exploiter l'e-administration   Lecture : Public, Modification : Public

Page lue par 6 membre(s) et 3321 affichage(s)

Dernière mise à jour le 26 Novembre 2013 par Guy Pastre

Pour des raisons pratiques de travail en simultané, cette page a été déménagée dans un google doc :

https://docs.google.com/document/d/1HKlLa8R0PX480VYk-eTnxbNnWW3qFdGWCEvYjKx6_G4/edit#

 

La dématérisalisation des procédures et démarches administratives permet de simplifier les relations avec l'administration. on constate aujourd'hui qu'il en est tout autre pour ce qui concerne le citoyen livré à lui même avec les limites de ses (in)compétences et (in)compréhensions face à cette évolution qui devient dans certains cas discriminatoire.

Ensemble de questions réponses

  1. Quels sont les orientations de l'Etat?
    La dématéialisation des procédures administratives, et la numérisation des services publics est aujourd'hui une réalité incontestable et les bénéfices apportés sont tels qu'il semble inconcevable qu'u retour en arrière soit possible.
    L’accélération de la transition numérique figure parmi les orientations stratégiques du Comité interministériel pour la modernisation de l’action publique (CIMAP)
    La dématérialisation des procédures et démarches administratives est au coeur du programme appelé "choc de simplification" (2013).

Les 3 axes principaux des orientations officielles de l'état

    • Donner la parole aux usagers pour améliorer le service public et innover
    • Offrir encore plus de services personnalisés
    • Fournir un accés visible simple et cohérent aux services de l'administration
  1. Que m'apporte l'e-administration?

    L'utilisation du numérique pour les procédures administratives permet :

    • de simplifier le dialogue entre les administrés et l'administration,
    • aux administrations de mieux communiquer
    • de gagner en efficacité notamment par le croisement des données.
    • d'accéder plus rapidement à certains services,
    • de réaliser des économies
    • un meilleur dialogue (échanges plus fiables, plus rapides)entre l'administration et le citoyen, voir entre élus et les administrés
    • de participer au développement économique de notre pays et faire émerger de nouveaux services à valeur ajoutée.

      Les données informatiques et leur croisement entre administrations, peuvent, en parallèle, permettre un meilleur traitement des situations particulières

      • En prenant en compte le citoyens dans sa globalité, dans les multiples facettes qu'il représente pour l'administration.
      • En plaçant l'usager au coeur du dispositif administratif, le conseil peut être mieux personnalisé, plus efficace et plus rapide


  2. Quels services publics puis je utiliser?
    Les services publics dématérialisés (en ligne) sont très nombreux, et de nouveaux se créent chaque année. Nous pouvons cependant distinguer :
  • Les services d'état, accessibles à tous
    Exemples : L'assurance maladie, la CAF, le CRAM, Impots, pôle emploi, mais aussi les affaires judiciaires (avec la demande de casier judiciare en ligne par exemple)
  • Les services des collectivités, plus ou moins développés selon les territoires
    Inscrire son enfant à la cantine et régler la facture tout en accédant au menu quotidien, reserver la salle polyvalente, voir assister au conseil municipal retransmis en direct via Internet sont autant de services aujourd'hui disposnibles dans certaines collectivités. Ces services peuvent s'avèrer très pratiques pour l'usager mais toutes les collectivités n'en sont pas au même stade d'avancement.

PHRASES CLES ET EXEMPLES

  1. Vers un citoyens acteur
    La mise au centre du citoyen, le conseil personnalisé et la possibilité pour lui d'entrer en dialogue avec l'administration permet à ce dernier de se sentir plus investit, et nous constatons les prémices  :
    D'un meilleur dialogue dans un objectif de co-construction.
    La volonté de pouvoir soumettre, alerter et proposer des idées à l'administration, à son élu et se (ré)-impliquer dans la vie de la cité.
    La relation entre l'état, l'élu et le citoyen est fortement bouleversée par le web. Ce dernier, conformément à son souhait, est plus fréquemment et plus facilement sollicité (grâce à des plateformes créées ad hoc. Ex: Parlement et citoyens)
    La transparence et l'ouverture sont réclamées et propice au développement économique

FOCUS

Les administrations disposent d'une quantité de données, de statistiques concernant l' aménagement, l'urbanisme, l'habitat,les transports, l'environnement, la gestion des risques...

Aujourd'hui, les orientations de l'Etat sur l'Open Data (ou libération des données) préconisent que les administrations libèrent leurs données dans des formats informatiques réutilisables par tous pour :

  • les ré-exploiter, les étudier, les croiser
  • créer des applications ou des services (bien souvent insoupçonnés)
  • Proposer des services à valeur ajoutée permettant ainsi la création d'une activité économique.
  • Mieux comprendre le territoire

Réponse:

3 question à se poser / A retenir en 4/5 points

, , , , , , , , , ,